LE CANADA, UNE MOSAÏQUE DE LANGUES


Quelles sont les langues du Canada?

 
 

Le Canada est une mosaïque de langues et de dialectes. Selon le recensement de 2016, plus de 200 langues sont parlées au sein de la population canadienne, soit 35 millions de personnes. Ces langues sont originaires du Canada et d’une multitude d’autres pays.

Chaque jour, les Canadiennes et les Canadiens utilisent un riche éventail de langues pour parler à leurs proches, rédiger des lettres, effectuer des appels et envoyer des courriels et des textos. Or les langues sont bien plus qu’un moyen de communication pour des millions de personnes au Canada; elles sont un élément important de l'identité et de la culture canadiennes.

Explorons la mosaïque des langues au Canada.

Cliquez ici pour entendre comment « merci » se dit dans quelques langues parlées au Canada.

Le Canada compte une multitude de langues autochtones; on en dénombre actuellement plus de 60. Le cri, l'ojibwé et l'inuktitut sont les plus répandues. De nos jours, les linguistes les linguistes
spécialistes des langues
reconnaissent 12 familles linguistiques autochtones distinctes. Le cri et l’ojibwé appartiennent à la famille des langues algonquiennes, alors que l'inuktitut fait partie de la famille des langues inuites.

 
 Un graphique illustrant familles des langues autochtones du Canada: algonquiennes, athapascanes, haida, inuites, iroquoises, kutenai, mitchif, salish, siouanes, tlingit, tsimshianiques, wakashane.
 

Le français et l’anglais sont les deux langues officielles du Canada. Bénéficiant d’un statut juridique particulier, ces deux langues sont utilisées pour les communications officielles du gouvernement fédéral. Cela ne signifie pas pour autant que toutes les Canadiennes et tous les Canadiens parlent seulement le français ou l’anglais. En fait, 7,7 millions d’entre eux n’ont ni l’une ni l’autre comme langue maternelle langue maternelle
la première langue apprise
.

Placez votre curseur au-dessus d’une province ou d’un territoire afin de connaître les 5 langues maternelles les plus courantes de cette région ainsi que leur nombre de locuteurs.

Bien que le gouvernement fédéral reconnaisse le français et l’anglais comme langues officielles, des provinces et territoires ont leurs propres politiques linguistiques. Ainsi, dans les Territoires du Nord-Ouest on reconnait 11 langues officielles, dont neuf langues autochtones appartenant aux familles de langues algonquiennes, athapascanes et inuites.

Les langues des signes font partie intégrante de la mosaïque linguistique du Canada. En 2016, plus de 48 000 Canadiennes et Canadiens connaissaient une langue des signes. À l’instar des langues parlées, les langues des signes ont leurs propres dialectes, par exemple la langue des signes des Maritimes utilisée dans l’Est du Canada. La langue des signes américaine (ASL) est la plus répandue, avec plus de 20 000 locuteurs. Les Canadiennes et les Canadiens utilisent également la langue des signes québécoise (LSQ), la langue des signes des Plaines et la langue des signes inuit.

 
 Un graphique illustrant les langues des signes: la langue des signes des Plaines, la langue des signes inuit, la langue des signes québécoise, la langue des signes des Maritimes
 

La mosaïque linguistique du Canada est composée d’une variété de langues. Ce paysage linguistique diversifié est en constante évolution. La partie II de l’exposition explore l'histoire des langues du pays, ainsi que les événements qui ont façonné la réalité linguistique telle qu’on la connaît aujourd’hui.